Est-ce qu’un type de cigarette électronique est mieux qu’un autre si on veut arrêter la cigarette classique ?

Source de virulentes controverses, la cigarette électronique est devenue une alternative par excellence contre les risques démesurés de la cigarette classique. Aujourd’hui, plusieurs acteurs du domaine de la santé tels que le célèbre Dr Bertrand Dautzenberg considèrent l’usage des e-cigs comme sevrage tabagique. On trouve également beaucoup de documentation pour arrêter la cigarette grâce à la cigarette électronique.

Cependant, en raison de la variété des modèles de cigarettes électroniques disponibles sur le marché, on se demande si tous les types d’e-cigs sont appropriés pour arrêter définitivement la cigarette classique.

Dans cet article sur l’e-cig et le sevrage tabagique, nous répondons à cette préoccupation récurrente chez les candidats au vapotage.

Arrêter la cigarette classique : un type de cigarette électronique est-il spécialement conseillé ?

Sur le marché des cigarettes électroniques, une panoplie d’appareils à vapoter est commercialisée par les fabricants. Pour en découdre définitivement avec la cigarette classique, toutes les cigarettes électroniques sont efficaces a priori. Toutefois, selon le niveau de la personne désireuse d’abandonner les cigarettes classiques, un type de cigarette électronique est plus approprié qu’un autre.

En effet, pour les débutants, il leur est conseillé de commencer par des matériels (e-cig et e-liquide) de base. Ainsi, en ce qui concerne les cigarettes électroniques, il est préférable de miser sur celles qui sont équipées d’un clearomiseur à inhalation indirecte. Cette préférence repose à la fois sur un critère de confort et de maîtrise.

Concrètement, les e-cigs comportant un clearomiseur à inhalation directe produisent assez de vapeur ayant tendance à provoquer des toux chez les débutants. Lorsque le vapoteur acquiert un peu plus d’expériences, il peut légitimement prétendre au choix d’un clearomiseur à inhalation directe. De plus, un clearomiseur à vape serrée est recommandé pour les personnes qui commencent nouvellement le processus de sevrage tabagique avec les cigarettes électroniques.

Par ailleurs, pour les personnes qui fument beaucoup de cigarettes (entre 15 et 20 par jour), une e-cig dotée d’une bonne contenance et ayant une autonomie excellente est recommandée. Les fumeurs moins patentés peuvent opter pour un modèle de cigarette électronique compact.

Pour finir, il est conseillé aux personnes débutantes de ne pas préférer les e-liquides qui regroupent des saveurs complexes telles que le caramel, les pistaches, la pomme verte et la zeste d’orange. L’idéal est de commencer son sevrage tabagique en misant sur des liquides simples comme une saveur menthe ou un goût fruité.

En définitive, retenons que tous les types de cigarettes électroniques sont utiles pour cesser de fumer. Néanmoins, un choix approprié s’impose en fonction du niveau et des habitudes de consommation de l’individu.

En quoi réside l’efficacité des e-cigs contre le tabac ?

Ce n’est pas le fruit du hasard si le tabac permet de mettre définitivement un terme à la consommation des cigarettes classiques. En effet, grâce à son dispositif calqué sur la vaporisation, la cigarette électronique diffuse la nicotine sans combustion, monoxyde de carbone et goudrons. Ainsi, ce mécanisme atténue l’addiction ou la dépendance à laquelle les cigarettes classiques exposent les fumeurs. Grâce à la possibilité de choisir son dosage en nicotine, le vapoteur peut baisser progressivement le taux de cette substance et parvenir à une existence sans tabac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *