Box vs Pod, quel type de cigarette électronique tombe la plus en panne ?

Au fil des ans, l’industrie du vapotage a connu des progrès remarquables. Les fabricants de cigarettes électroniques essaient tout pour se distinguer les uns des autres. Parmi les modèles en commercialisation, nous avons le box et le pod avec chacun ses avantages et ses inconvénients.

Dans cet article, nous allons sonder chacun d’eux pour déterminer celui qui tombe le plus en panne.

Qu’est-ce qu’un Pod ? 

Un pod est un appareil qui fonctionne à partir de cartouches qui sont soit pré remplies, soit rechargées avec votre jus de vape préféré. Les Pod sont conçus pour être pratiques à acquérir et faciles à utiliser. Ce style est très populaire auprès des vapoteurs débutants ou des utilisateurs qui passent de la cigarette au vapotage.

Qu’est-ce qu’un box ?

En outre, les box sont conçus pour la chasse au cloud et les vapoteurs qui recherchent plus de production de saveur. Certaines des modifications que ces mods de boîte utilisent sont des bobines et des mèches qui permettent à l’utilisateur de sélectionner les ohms et les puissances à son goût. Ce boîtier high-tech nécessite des batteries (rechargeables ou intégrées) et contient un chipset puissant qui permet à l’utilisateur une grande gamme de personnalisation.

Différence en le box et le pod

La première différence entre ces cigarettes électroniques se trouve déjà au niveau de la forme. Les Box sont des vapes en forme de boîte, comme leur nom l’indique, qui appliquent la technologie de réservoir sub-ohm pour fournir aux vapoteurs une expérience de vapotage puissante et savoureuse. Quant aux Pod, ils sont plus petits et ont la forme d’une clé USB. Ils sont élégants et idéaux pour les vapoteurs qui pratiquent un style de vie mobile.

D’autre part, les box sont des appareils modifiables vous permettant de personnaliser les pièces amovibles comme les bobines et les mèches qui à leur tour modifient à la fois la mécanique et la résistance de l’appareil. De cette façon, il est plus facile de modifier la puissance et la température, ce qui entraîne une grande production de nuages ​​de vapeur. Cependant, les pod n’ont pas le pouvoir de fournir d’énormes nuages, mais ont le potentiel de vous faire profiter de votre e-liquide préféré de la bonne manière.

Lequel est plus efficace ?

Les box peuvent fonctionner avec n’importe quel autre réservoir de vape. Aussi, vous pouvez l’utiliser avec tout type de jus électronique à base de nicotine à base libre. Cela signifie que n’importe quel niveau de jus de vape PG VG fonctionnera dans votre réservoir. Cependant, vous ne pouvez pas utiliser de sels de nicotine, car ceux-ci sont spécialement conçus pour les pod.

Les Pod sont délibérément conçus avec de petites batteries pour conserver cette forme compacte. Cependant, ils ne sont pas interchangeables. Cela signifie que si vous avez un appareil Juul, une cartouche pour Suorin ou Joyetech ne fonctionnera pas avec lui. De plus, ils ne sont pas du tout pratiques pour liquides VG, car ils ne peuvent produire de grosse quantité de fumée.

En outre, en cas de panne, il n’est pas simple de réparer un pod contrairement au box. Bien qu’il soit moins cher à l’achat, le pod peut s’avérer plus coûteux. En effet, il n’est pas possible de changer les pièces séparément en cas de pépin. Vous serez dans l’obligation de racheter un pod neuf. Toutefois, il est donc peu pratique en cas de problème, mais idéal pour un vapoteur furtif. C’est ce qu’il vous faut si vous recherchez une vape simple et sans artifice. Sinon, les cigarettes électroniques high-end sont connues pour être assez fiables. 

Plus d’astuces vape autour de votre box sur le blog vape Vaping Tracks.

0 thoughts on “Box vs Pod, quel type de cigarette électronique tombe la plus en panne ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *